La construction d’un Tiny house en location insolite (petite maison sur roue) qui nous vient des Amérique quand nos américains ont subit la crise immobilière, ils ont dû vendre leur maison et se rabattre sur des maison beaucoup plus petite et surtout abordable.

On à débuté en Août 2016 avec la recherche d’une remorque double essieu afin de prévoir du couchage, remorque trouvé en Charente maritime et ramené en Vendée à Landeronde.

Comme elle était nue, c’était beaucoup plus facile à préparer le plancher que nous avons isolé et prévoir les ancrages des murs.

Comme je suis un grand débutant à travailler le bois, j’ai beaucoup potasser sur internet, merci à Google.La nuit je dormais très peu car j’étais toujours entrain de penser au Tiny avec beaucoup d’interrogation,  comment faire les murs, l’électricité,isolation et surtout les plans, là c’était un gros problème. Le matin après le petit déjeuners souvent je prenais une feuille blanche et après la nuit je mettais tout sur cette feuille, les plans ont commencé comme cela  avec de vulgaire croquis, je suis nul en dessin.

Bon j’ai préparé mes murs du 1er étage et j’ai attendu beau papa qui habite à 450kms de la Vendée et oui il faut bien de l’aide car des murs de 7,20 mètre sa fait un encombrement et du poids, après la pose des murs sur le plancher je me suis attaqué à faire les murs du second étage, les chambres. et surtout prévoir les fenêtres au bon endroit, que de réflexion mais c’est génial.Heureusement que j’ai un grand garage afin de tout préparer au sec car la pluie est bien présente de temps en temps.

Alors là, c’est le gros morceau, installé ses murs sur ceux du bas, sa commence à faire haut, allez beau papa de retour chez nous et en plus j’en profite pour installé les fenêtres et commencé la toiture, oui j’ai de l’aide donc j’en profite et puis les retraités ils aiment bien.

Sa prend forme, comme je connais rien en électricité, c’est encore beau papa qui me fait l’installation. Maintenant je peut m’attaqué à faire les mezzanines pour accueillir les 2 chambres, l’isolation des murs et toiture.

Ensuite avec ma petite femme on à choisi les lambris que l’on allais mettre, couleur bois en bas et blanc lasuré pour le haut.Le tout installé sa fait un effet boeuf, ensuite Valérie et belle maman se sont misent à faire la décoration , les rideaux, et préparé la cuisine pour nos future clients qui vont venir dans le Tiny house « Ely » en Vendée.

A l’extérieur on à mis du bardage garantie 50 ans, sa fait super beau.

Maintenant, on attend les 1ère réservation en chambre insolite 

Il aura fallu quand même 1 an pour fabriquer se Tiny house, merci à mes beaux parents et Valérie ma petite femme pour leurs aide.